L’Analyse Psycho-Organique

L’Analyse Psycho-Organique est une méthode de psychothérapie.
Elle a été élaborée dans les années 1970 par Paul Boyesen. Elle s’enracine à la fois dans le champ des thérapies psycho-corporelles (W. Reich) et des psychanalyses (S. Freud, C.G. Jung). Cette méthode allie le travail analytique avec des mots, et le travail avec le corps. L’être humain est pris en compte dans sa globalité, sur trois niveaux, celui de la psyché (le mot, le verbe et les images), celui des émotions (les affects et les sentiments), et celui du corps (le ressenti). Ceci permet au patient, lors d’un processus thérapeutique, de faire l’expérience de sa vie psychique.

L’école d’Analyse Psycho-Organique (EFAPO) est agréée par:

l’EAP (Association Européenne de Psychothérapie)
europsyche.org

ainsi que membre de la FF2P, (Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse)
ff2p.fr

Ecole française d’Analyse Psycho-Organique
efapo.fr

Sofrapsy
sofrapsy.fr

La mise en scène en Analyse Psycho-Organique : un théâtre de la subjectivité

L’espace thérapeutique est un espace de projection. Cet espace « scénique », créé par le thérapeute, est accueillant, et permet au patient de s’ouvrir à ce qui l’habite et de le mettre en scène.

Dans l’instant de la séance vont se rejouer des situations vécues et/ou fantasmées de son passé, ou des situations rêvées de son futur. En analyse psycho-organique, le corps est sollicité comme vécu et comme langage : langage végétatif, langage gestuel, corporel, émotionnel, verbal, artistique, comme dans l’expression du chant, du dessin et de la sculpture, de la danse et du théâtre, de la musique et du rythme. La théâtralisation de l’expression est particulièrement signifiante dans les dispositifs du psychodrame, comme par exemple dans la mise en scène de la rencontre avec le père réel ou de l’appel au téléphone de la mère réelle. Dans une mise en scène moins cadrée que dans celle du psychodrame, comme dans une simple séance de psychothérapie, le patient va exprimer sur cette scène, qui est une autre scène que celle de son vécu dans la vie réelle, les sensations, les sentiments, les ressentis en lien avec les situations de son histoire, et en trouver et en éprouver le sens. Cette mise en scène de sa propre subjectivité, de son propre théâtre intérieur, permet au patient de récupérer des parts vivantes en soi.

Nous travaillons en Analyse Psycho-Organique avec la résistance et non pas contre la résistance. Une phrase éclairante de Paul Boyesen : « Pour résoudre le problème il faut savoir connaître le problème, la solution est dans le problème. ». Si un patient exprime qu’il doute, la proposition peut être d’incarner le doute. Cela permet de le rencontrer, de le faire exister, de le laisser s’exprimer, d’aller vers la source de son existence, d’exprimer et de reprendre pour soi ce qui aurait été bon, ce dont la personne aurait eu besoin, ce qu’elle aurait désiré, afin de pouvoir transformer ce doute en affirmation.

La mise en scène en analyse psycho-organique est importante, non pas pour changer le passé, ce qui est impossible, mais, en revanche, pour changer notre relation à notre passé.

La pratique de l’EMDR

L’EMDR est une technique de psychothérapie qui permet de nous libérer de nos  souvenirs traumatisants.

C’est quoi un souvenir traumatisant?

Nous ne pouvons pas changer ni effacer le passé mais un travail thérapeutique nous permet de ne plus en souffrir.  Jacques Roques

Un souvenir traumatisant est un souvenir qui n’a pas été « digéré » psychiquement. Le souvenir reste un souvenir douloureux qui nous fait souffrir quand on y pense, voire qui provoque en nous des émotions fortes et des réactions physiques dans notre corps.  Ce souvenir traumatisant peut nous empêcher d’avancer dans notre vie, nous inhiber, nous bloquer, nous paralyser, tourner en boucle dans notre esprit.
Ces souvenirs traumatisants peuvent être par exemple : des humiliations, des maltraitances, des abandons, des violences, des harcèlements, des viols, des morts, des séparations, des accidents, des attentats, des catastrophes naturelles etc. Cette liste est infinie.
Il y a autant de souvenirs traumatisants que d’êtres humains.

EMDR veut dire:

En anglais : Eye Movement Desensitization and Reprocessing.
En français : Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires.

La désensibilisation et le retraitement se font par des stimulations bilatérales, soit des mouvements oculaires ou des tapotements que l’on appelle tapping. La stimulation bilatérale facilite un processus associatif qui permet le traitement des souvenirs traumatisants.
Quand un trauma intervient, il peut se retrouver bloqué dans le système nerveux avec le souvenir d’origine, les sons, les pensées, les émotions du passé et les sensations physiques.
Il semble que la thérapie EMDR entraîne le déblocage du système nerveux et permette au cerveau de retraiter l’expérience traumatique. Ce processus peut être assimilé à ce qui se produit pendant le rêve (durant la phase paradoxale du sommeil) où des mouvements oculaires rapides facilitent naturellement le retraitement du matériel inconscient.

Il est important de noter que c’est le patient qui active le processus de guérison et qu’il en garde le contrôle exclusif.

L’EMDR est une thérapie transformationnelle. Le temps de la rencontre entre le patient et le thérapeute reste pour moi primordial. C’est ainsi que la confiance peut s’établir entre les deux personnes. La confiance est essentielle pour pouvoir se laisser aller dans un travail en profondeur et vivre les transformations dans sa vie. Durant les séances, les temps d’appropriation de l’expérience et de la transformation sont aussi importants que les moments de désensibilisation et de retraitement.

Un peu d’histoire:

L’EMDR a été mise au point aux Etats Unis dans les années 1980 par Francine Shapiro. En 2002, David Servan Schreiber fonde l’association EMDR France. L’EMDR France fait partie d’EMDR Europe et EMDR International.
Depuis 2007, l’EMDR est recommandé par la haute autorité de santé, ainsi que par l’OMS, pour le traitement de l’ESPT, l’état de stress post-traumatique.

En tant que thérapeute EMDR certifiée, je continue à me former chaque année au sein de l’Institut français d’EMDR pour approfondir et enrichir ma pratique. Je me suis formée récemment au traitement des traumas transgénérationnels, ainsi qu’à celui des  empruntes précoces. Cette formation continue me permet de vous accompagner au plus proche de vos besoins.

Neurofeedback Dynamique avec NeurOptimal

Le Neurofeedback  Dynamique au service de notre cerveau

Le “Neurofeedback” est une approche découverte au début des années 70 aux Etats-Unis , qui permet d’aider le cerveau à se réorganiser de lui-même pour mieux fonctionner.
Après de longues années d’expériences dans le domaine du Neurofeedback et des Neurosciences, le Docteur Val Brown  et sa femme, Sue Brown  ont conçu et réalisé une méthode non médicale : “NeurOptimal” avec la société ZENGAR INSTITUT.
Tout cerveau, grâce à sa plasticité et à son mécanisme d’apprentissage, se réorganise et se régule. Après plusieurs séances on observe les changements, qui interviennent de manière différente pour chacun d’entre nous…

Le Neurofeedback dynamique favorise la prise de recul, augmente la qualité de méditation, et contribue à l’accomplissement personnel.

Comment se déroule une séance de Neurofeedback Dynamique?

Confortablement installé dans un fauteuil, vous écoutez de la musique ou regardez un film.
Des capteurs posés sur la tête et les oreilles permettent de mesurer l’activité électrique globale du  cerveau qui provient de l’échange entre les neurones.
Le système Neurofeedback NeurOptimal suit en temps réel, micro seconde par micro seconde, comment le cerveau se comporte.
Grace à des interruptions du son discrètement provoquées en restitution de son activité, le système Neurofeedback permet au cerveau de s’harmoniser en adaptant lui-même son comportement, en temps réel, à ces sollicitations instantanées.

Retrouver un fonctionnement harmonieux et optimum de son cerveau représente un atout considérable pour l’amélioration de beaucoup d’aspects de la vie.

Les changements produits par le système de Neurofeedback Dynamique sont subtils et profonds à la fois.
Le Neurofeedback Dynamique augmente les qualités physiques et artistiques, améliore les apprentissages et contribue à l’épanouissement personnel de façon significative.

Le Neurofeedback Dynamique pour qui et pour quoi?

Le Neurofeedback Dynamique a une action bénéfique  sur les enfants dès leur plus jeune âge et sur les adultes même les plus âgées.
Le système s’adapte à chacun, quelque soit son état de santé.
Le Neurofeedback NeurOptimal™ améliore  le système neuronal, les problèmes physiques, mentaux, psychique et émotionnels.
Les séances de Neurofeedback Dynamique favorisent un processus de changement et d’évolution.